°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





RÉSISTANTES !


« Les femmes résistantes n’étaient pas prédisposées à être des héroïnes. Elles étaient des femmes, des jeunes filles, qui aspiraient au bonheur et aimaient la vie. Mais, parfois tout de suite, parfois petit à petit, elles ont compris ce qui rendait leur bonheur impossible. »


Août 1944. Quelque part dans la région Toulousaine. 
Cinq femmes, cinq résistantes attendent la Libération…
Qui sont-elles ces résistantes 
Qui ont assumé leur rôle de citoyenne 
Sans en avoir les droits 
Qui ont transporté les armes  
Sans pouvoir les porter 
Afin que la mémoire demeure 
Que le devoir d’Histoire soit fait 
C’est leur voix qui se ranime 
C’est leur parole qui prend un nouveau souffle 
Ce sont leurs mots qui reprennent leurs droits 
Avec les imperfections que forme le temps 
Avec la partialité des souvenirs

Plus qu’une revendication hautement féministe, il s’agit ici d’un point de vue : la Résistance vue et vécue par les femmes. Parce que les femmes, pour la majorité, ne se sont pas engagées pour la gloire ou les récompenses, elles ont résisté avec beaucoup de discrétion et d’humilité, dans la continuité de leur quotidien. Ainsi, à la fin de la guerre, elles renouent avec leur vie d’avant, retournant dans l’ombre des hommes. Cependant, c’est aussi pour ces raisons que prendre ce point de vue nous semble important. On a trop facilement  oublié, à la Capitulation allemande, que les femmes n’avaient pas été de simples spectatrices, mais des actrices majeures de la Victoire. 
Plus que des vies individuelles, c’est une époque, avec toutes ses caractéristiques, que l’on souhaite recréer. Mais parce que l’Histoire est faite par des Hommes, c’est aussi l’histoire des Hommes que l’on raconte.  C'est avant tout la voix des anonymes, des inconnues et des oubliées que nous voulons faire entendre. Olga, Ambre, Lucienne, Madeleine et Louise  sont des résistantes qui n’ont pas existé, elles seront à elles toutes tout la Résistance féminine : celles qui se sont engagées par idéal politique, celles qui l’ont fait dans la continuité de leur quotidien, celles qui se sont exilées à Londres, celle qui croyait au ciel et celle qui n’y croyait pas…


Création Mars 2013




Ecriture Justine T.Annezo
Mise en scène David Jaud et Justine T.Annezo
Avec Juliette Damiens, Virginie Dano, Flore Egal, Pauline Pidoux et Justine T.Annezo
Arrangements musicaux Nolwen Doucet
Création Lumière Emilien Picard
Création Affiche Servan Dénès
Durée 1H30

Dossier spectacle


https://www.facebook.com/Resistantes


Critiques :

Émissions radio :




Spectacle agréé par la région Midi-Pyrénées pour l'Aide à la diffusion


         





°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°